senior.jpg

A quel âge est-on considéré comme sénior ?

Il n’existe, jusqu’à présent,  aucune loi concrète définissant un âge à partir duquel on peut considérer une personne comme un sénior. Néanmoins, cette expression est rentrée dans nos langues et est attribuée à diverses personnes selon le domaine d’activité. Qu’est-ce qu’en réalité un sénior ?

C’est quoi un sénior ?

« Sénior » est un terme souvent utilisé dans le cadre professionnel pour désigner les plus âgés. C’est un mot issu du latin employé comme euphémisme au mot « vieux » qui parait un peu dévalorisant. Il serait subjectif de réduire le terme sénior à une simple classification d’âge. Au-delà de ce critère, ce mot désigne un état d’esprit ainsi qu’un changement au niveau de vie.

Les personnes appartenant à ce groupe présentent des motivations communes ainsi que des comportements et des priorités similaires. En médecine, une personne peut être considérée comme étant un sénior avec l’apparition de certains signes physiques.

senior.jpg

Au nombre de ces derniers, on peut citer les problèmes récurrents de santé. L’apparition de certaines pathologies à cette étape de la vie provoque de lourdes dépenses. Par ailleurs, le mot sénior peut désigner dans un sens figuré, une appréciation de l’expérience et de l’expertise d’un employé.

À quel âge une personne peut être vue comme un sénior ?

Dans les années 1970 à 1980, les employés allaient en préretraite à partir de 55 ans, car ils étaient vus comme des ainés. De nos jours, cet âge a été repoussé. Les cabinets en charge de recrutements considèrent les personnes qui ont à partir de 45 ans comme des séniors.

En ce qui concerne le domaine marketing, les personnes de 50 ans et plus sont jugées comme étant des séniors. Dans le domaine de la santé, les personnes du troisième âge ont au moins 70 ans. Cependant, dans le domaine du sport, déjà à l’âge de 23 ans, un athlète est considéré comme étant un sénior.